Écrit par L'équipe de Décoll'âges

Qui êtes vous / qui se cache derrière votre projet ?

Je n’étais pas du tout partie pour faire de l’entrepreneuriat : j’ai une formation d’ingénieure de l’Ecole Centrale, puis j’ai poursuivi ma carrière dans le conseil auprès des Directions Financières des grandes banques à Paris et à Londres, avant de rejoindre BNP Paribas il y a quelques années.

En décembre 2018, je fais face à deux événements importants dans ma vie : je suis enceinte et un proche dans ma famille part à la retraite. Pour Noël, je lui fabrique un calendrier de l’avent pour l’année suivante, avec une enveloppe par mois à ouvrir comprenant des idées de voyages, d’activités, de sorties… tout cela pour qu’il s’occupe et construise sa nouvelle vie de retraité ! J’en parle autour de moi, je reçois des encouragements, et l’idée fait son chemin. Avec mon congé maternité, je commence à approfondir le projet. Je postule au programme Les Audacieuses, le programme d’accélération de La Ruche, je suis retenue et je me dis que c’est le moment de tenter ma chance ! Et puis Ariane, professeure de français au Pays de Galles, me rejoint en octobre 2019 pour prendre en charge toute la partie éditoriale de Malle d’Aventure.

A quel·s enjeu·x votre projet répond-il ?

A l’origine, le projet s’adressait uniquement aux personnes partant à la retraite, en phase de transition. Le passage à la retraite s’accompagne souvent d’une déprime. Les sociologues parlent de « crise de la retraite » : c’est la peur du temps libre, le sentiment d’inutilité et la perte de confiance en soi. Et pourtant, cette transition est un moment important pour construire une nouvelle étape de sa vie, avec trois composantes clé : la stimulation intellectuelle, l’activité physique et le lien social… bref, de bonnes habitudes à mettre en place pour renforcer la confiance en soi et son bien-être.

Avec le confinement, nous avons pris le temps de réfléchir à notre projet et d’échanger plus longuement avec nos seniors testeurs : Malle d’Aventure s’adressera désormais à des bénéficiaires de façon plus large (y compris les personnes retraitées depuis plusieurs années) et mettra davantage l’accent sur le lien social via la co-création et l’échange autour des centres d’intérêts communs.

Comment ? Pitchez votre projet à… vos grands-parents !

Malle d’Aventure est une box d’inspiration qui invite à la découverte en marchant sur les pas d’une illustre personnalité historique. Chaque mois, on découvre via un livret le thème de cette personnalité à travers un dossier spécial écrit par la plume de Malle d’Aventure (Ariane), mais également avec des recommandations d’œuvres, des podcasts, etc… puis, on vit une aventure avec un itinéraire qui invite à visiter la région de la personnalité en question, à travers des marches et des activités. Ensuite, on éveille ses sens grâce à des recettes locales, des herbes ou des graines. Enfin, on trouve l’inspiration pour faire des activités manuelles ou artistiques (éventuellement avec ses petits-enfants), et on découvre des initiatives qui nous permettent de créer du lien avec d’autres.

La première box a par exemple pour fil rouge Robert Louis Stevenson et la région des Cévennes, tandis que la prochaine sera sur Olympe de Gouges et le Quercy.

Nous avons également un média (développé pendant le confinement) : nous écrivons régulièrement des articles sur des sujets culturels, bien-être, lien social, solidarité et partageons de belles initiatives.

Notre objectif ? Empouvoirer les seniors, afin qu’ils soient actifs et en bonne santé, dans une retraite qui a du sens pour eux !

Pourquoi avoir sollicité le soutien de la CNAV IDF et AG2R LA MONDIALE ?

Nous avons des valeurs communes fortes et une même volonté de proposer des solutions aux retraités pour garantir le bien vieillir. Nous souhaitons mettre en place des passerelles afin de toucher un large public.

Du point de vue du projet, leur soutien est un beau levier de communication, et leur subvention financière permettra de finaliser la nouvelle version de la box de Malle d’Aventure ! 

Quelles sont les prochaines étapes de votre projet ? Que voulez-vous avoir accompli dans 1 an ?

Avec l’équipe, nous avons testé pas mal de choses pendant le confinement ! On a engagé notre communauté sur Facebook et via notre newsletter de 220 abonnés, on a créé beaucoup de contenu autour du bien-être, des recommandations culturelles (expositions et spectacles gratuits en lignes…), des idées DIY, mais on a également parlé de belles initiatives comme Benevolt, Voisins Solidaires, 1 lettre 1 sourire.

Nous sommes en phase test de notre nouvelle box inspirée de personnages historiques, et on prévoit le lancement officiel de la nouvelle version pour le deuxième semestre. Ensuite, on démarchera des partenaires opérationnels pour sous-traiter une partie de la production (un imprimeur, un ESAT, etc…), car pour l’instant, tout est fait maison !

Enfin, on aimerait beaucoup tester un système de feedback dynamique avec nos bénéficiaires, pour prendre en compte leurs retours, co-créer nos box, mais également faciliter les échanges et partages entre eux !

Décoll’âges est une communauté aux profils variés et ouverte à tous, mobilisée autour d’une boîte à outils pour porteurs de projet et d’ateliers de rencontre entre entrepreneurs, experts et bénéficiaires.